Passer au contenu principal

Le secret professionnel du banquier même dans la blockchain: un consortium suisse, dont InCore fait partie, réalise une percée

Depuis septembre 2016, un consortium industriel suisse placé sous la direction de la Haute école de Lucerne travaille à une plate-forme de règlement de transactions basée sur une blockchain (chaîne de blocs) pour les actions négociées hors bourse. L’équipe de recherche a déjà réussi des percées techniques pour que l’utilisation pratique de la technologie blockchain puisse s’imposer dans le secteur financier. Ainsi, un module de cryptage permet de préserver la sphère privée des participants au négoce.